Nouvelles

Ateliers de violon avec David Boulanger

 

(Charlottetown, Î.-P.-É. - le 1er novembre 2018) – Le violoneux, David Boulanger sera dans la région de Charlottetown et Abram-Village prochainement afin d’offrir des ateliers de formation en violon. Ces formations auront lieu par l’entremise du programme de perfectionnement de la Fédération culturelle de l’Île-du-Prince-Édouard.

Natif de Saint-Hubert en Montérégie, David joue le violon depuis l’âge de 8 ans et c’est à l’adolescence qu’il découvre un amour pour la musique traditionnelle québécoise. Toujours grandissante, cette passion mène David vers les grandes scènes professionnelles au tout début de la vingtaine avec le groupe La Part du Quêteux avec qui il enregistre deux albums dont un qui sera récompensé aux Prix de Musique Folk Canadienne dans la catégorie “Meilleur

album Trad”. Plus tard il se joint à l’épique groupe La Bottine Souriante, les projets internationaux Maja & David et COEFF 4 et récemment, il retrouve ses amis de longue date avec De Temps Antan.

Les ateliers de formation feront l’apprentissage de plusieurs pièces instrumentales (tounes) de violon du répertoire traditionnel québécois. Une formation de groupe aura lieu à 10 h le samedi 17 novembre prochain au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean à Charlottetown et à 10 h le dimanche 18 novembre au Centre scolaire-communautaire Évangéline (École Évangéline) à Abram-Village.

Ceux et celles qui souhaitent participer aux ateliers de formation peuvent s’inscrire auprès de la FCÎPÉ à Germain Arsenault au (902) 368-3189 ou par courriel au germain.fcipe@gmail.com avant le 17 novembre 2018. Le coût d’inscription est de 10 $ pour les membres de la FCÎPÉ et de 20 $ pour les non-membres.

La FCÎPÉ désire remercier ses partenaires; le Conseil scolaire-communautaire Évangéline, le Carrefour de l’Isle Saint-Jean, Musicaction, le Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes (SAIC) et le Ministère du Patrimoine canadien pour leur appui au développement de projets favorisant la formation et le perfectionnement des arts en français à l’ÎPÉ.

La Fédération culturelle de lÎle-du-Prince-Édouard est un organisme provincial qui assure et maintient de façon continue l'évolution culturelle et artistique de la communauté acadienne et francophone de l'Île-du-Prince-Édouard. Son activité se concentre dans les quatre axes de développement culturel suivants : sensibilisation, création, production et diffusion.

 

Commentaires
0